top of page

Les chemins du soleil

Un raid estival plutôt costaud est programmé cette année avec pour destination les chemins du soleil entre Grenoble et Barret sur Méouge dans les Hautes Alpes. Cette année nous sommes 11 à tenter l'aventure, les habitués (Michèle, Nathalie, Bernard, Hervé, Yves, Vincent, Xavier et moi) et les curieux (Joss, Pierre et Daniel) sur un parcours qui s'annonce engagé avec des grosses montées et des descentes techniques.

Départ le 20 août de Grenoble pour une montée à Villard de Lans, un petit kilomètre d'échauffement puis une quinzaine de montée régulière jusqu'à la pause casse-croute à St Nizier du Moucherotte. Ensuite un peu de récupération sur le plateau du Vercors avant une dernière montée pénible pour atteindre les hauteurs de Villard-de-Lans. Une bonne mise en jambes avec 42km et un peu plus de 1700m de dénivelé.

Deuxième jour entre Villard-de-Lans et Vassieux en Vercors, un début assez tranquille jusqu'à Corrençon puis une bonne montée pour atteindre le col d'Herbouilly. Ensuite ce sera une succession de descentes et de montées assez caillouteuses dans les bois puis les pâturages du plateau de Vassieux jusqu'à l'arrivée. Une étape pas très compliquée avec 41km et 1300m de D+, mais agrémentée d'égarements et de crevaisons qui l'ont rendue assez longue.

Direction le Diois pour le troisième jour, on monte sur les hauteurs du plateau du Vercors avant d'entamer une longue descente technique et engagée avec parfois le vide pas loin. Des sentiers étroits, des épingles raides, la prudence et de mise pour éviter le grand saut. On rejoint ensuite Die par des chemins assez roulants avant d'entamer une dernière montée sous la chaleur, d'abord sur le goudron puis sur un chemin blanc, une fin d'après midi un peu pénible jusqu'à Chatillon en Diois. Ce sera l'étape la plus longue avec 62km et 1700m de D+.

L'étape 4 s'annonce costaude avec plusieurs grosses montées au programme dont une le matin qui va nous amener au col du Pinet après un passage scabreux à flan de falaise ou il faut tenir le VTT d'une main et un câble de l'autre pour éviter le grand saut, c'est chaud !!! Trois autres bonnes bosses nous occuperons l'après midi jusqu'à l'arrivée à Valdrome en fin de journée avec 52km au compteur et 1900m de D+.

Le cinquième jour s'annonce un peu plus tranquille, la journée sera consacrée à passer d'une vallée à une autre, tantôt sur la route, tantôt sur des chemins blancs mais avec quelques bonnes descentes sur des sentiers caillouteux et une dernière remontée terrible jusqu'aux hauteurs de Montjay. Ça fera quand même 42km et 1500m de D+.

Pour le dernier jour, une grosse et longue montée puis une descente sympa en single nous occupent dès le début du parcours avant d'atteindre Orpierre. On enchaine ensuite sur la montée au col St Jean, plus simple sur le papier mais avec une dernière partie exigeante sur des sentiers en sous bois. Le col étant atteint pour le casse-croute il nous reste à laisser glisser, enfin presque, jusqu'à l'arrivée à Barret sur Méouge sur un sentier technique et piégeux qui occasionnera quelques figures de style. Cette dernière étape aura finalement été réalisée dans sa totalité, 49km et 1500m de D+ avec une arrivée assez tôt nous permettant d'envisager le retour dans de bonnes conditions, chargement, lavage et ravitaillement avant de prendre la route.

Pas de soucis majeurs pour ce raid, quelques chutes et soucis mécaniques, mais tous les participants ont rallié l'arrivée sur leur VTT (ou celui du copain !!!) avec quasiment 300km et 10000m de dénivelé au compteur et quelques bons moments passés dans des gites accueillants et confortables.








0 commentaire

Posts récents

Voir tout

Comments


bottom of page